Un détachement militaire belge en RDC dès le printemps

un détachement militaire belge en rdc dès le printemps 620da1e6cb96a.jpeg
un détachement militaire belge en rdc dès le printemps 620da1e6cb96a.jpeg

La Défense prévoit un détachement militaire dès le printemps 2022 en République démocratique du Congo, à la demande du gouvernement de RDC, indique-t-elle sur son site internet mardi. Il s’agit d’une mission de soutien qui se déroulera à Kindu, dans l’est du pays, et dans la capitale, Kinshasa. Plus de 5 millions de Congolais ont pris la fuite à la suite des différents conflits armés dans plusieurs régions du pays, et la RDC « accueille plus d’un demi-million de réfugiés des pays voisins (Burundi, République centrafricaine et Soudan du Sud) », souligne la Défense. « Ajoutez à cela un système de santé confronté à la gestion d’une épidémie d’Ebola et des groupes terroristes qui gagnent du terrain. »

A la suite d’une demande du gouvernement congolais en octobre 2021, les militaires belges seront déployés à Kindu et à Kinshasa afin de contribuer à la stabilité du pays. « La stabilité régionale est d’une grande importance, tant pour les Congolais que pour notre propre pays, en effet, l’instabilité sur le continent africain impacte notre sécurité (terrorisme) et notre économie (piraterie) », précise encore la Défense. 

La Belgique est sollicitée pour une expertise militaire pour les techniques d’orientation, de l’assistance médicale d’urgence sur le terrain et des techniques de détection et de neutralisation des engins explosifs improvisés.

Dès le printemps, 25 militaires belges rejoindront le camp de Lwama à Kindu, où sont formés des militaires pour apporter une réponse aux groupes terroristes. Mais un manque de matériel, de logistique et surtout médical est constaté depuis plusieurs années.

En septembre, un autre détachement partira afin d’assurer le suivi de la première mission.

Que pensez-vous de cet article?

Total
59
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :