Un étudiant envoie les photos n.ues de son amante mariée à son mari

un étudiant envoie les photos n.ues de son amante mariée à son mari 620da8eff359b.jpeg
un étudiant envoie les photos n.ues de son amante mariée à son mari 620da8eff359b.jpeg

Un étudiant de 21 ans au Kenya a été accusé d’avoir harcelé le mari de son amante après lui avoir envoyé des photos n.ues et intimes de sa femme.

L’accusé, Steven Wanjohi Kamande, a comparu devant la magistrate en chef de Nairobi lundi, 14 février, et a nié les trois accusations criminelles portées contre lui par l’État pour avoir envoyé de fausses informations, menacé de tuer et distribué à tort du matériel obscène.

Publicité

Le tribunal a appris que Wanjohi, étudiant dans l’une des universités de la ville, avait distribué illégalement ses photos intimes avec Esther Nduta Githinji dans l’intention de lui faire peur, ainsi qu’à son mari Joel Thuo.

Le suspect aurait envoyé ses photos intimes avec la femme à son mari comme preuve qu’il avait une liaison avec elle. Il a également été accusé d’avoir diffusé à tort des images obscènes et intimes de Nduta, l’épouse du plaignant, destinées à effrayer ledit Thuo et sa famille.

Le suspect aurait envoyé les photos via sa page Facebook à diverses dates entre le 1er mai 2021 et le 14 janvier 2022.

L’accusé a en outre été inculpé d’un autre chef d’accusation de menace de tuer Nduta et toute sa famille entre les mêmes dates.  Après avoir nié les accusations, l’accusé a demandé à être libéré sous caution raisonnable car il est prêt à respecter toutes les conditions fixées par le tribunal. Il a également cherché à obtenir tous les éléments de preuve que l’État cherche à utiliser lors du procès de son affaire.

LIRE AUSSI: Rwanda: Des photos nues d’une candidate à la présidentielle partagées sur la toile

L’accusation ne s’est pas opposée à sa libération et le magistrat a ordonné sa libération moyennant une caution de 100 000 Ksh ou une caution en espèces d’un montant similaire avec une personne contact.

Total
15
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :